Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 87, Avril 2015 
Socrative et téléphones intelligents en classe Version Imprimable  Version imprimable


Susan MacNeil  (coordonnatrice et enseignante d'anglais langue seconde, Collège Mérici)

La majorité de mes étudiants ont des téléphones cellulaires. Au début, je n’aimais pas qu’ils flânent avec ces gadgets en classe, que ce soit sur les réseaux sociaux ou par l’envoi de SMS. Comme je n’aime pas non plus faire la police dans mes cours, j’ai intégré le cellulaire à la classe. J’en ai fait un outil d’apprentissage!

Socrative
C’est une formation sur Socrative qui m’a inspirée. Socrative est une application qui permet d’interroger ou de tester les étudiants sur différents appareils – téléphone intelligent, tablette, ordinateur portable – et de recevoir leurs résultats en temps réel. À plusieurs moments durant la session, je veux savoir où en sont mes étudiants avec la matière, mais surtout, comment ils assimilent le contenu de mes cours. Avec Socrative, je peux facilement tester ce qu’ils viennent d’apprendre en classe, et ainsi, suivre leur progression et planifier les cours en fonction de leurs besoins.

J’utilise cet outil afin d’intégrer les cellulaires à mes cours depuis l’automne 2013. Cela me permet de mieux connaître ma classe!

Ceci dit, Socrative ne se limite pas à ce que je viens de décrire. Les étudiants peuvent aussi me poser des questions, et ce, de manière anonyme s’ils le souhaitent. Cette fonction aide à en « dégêner » quelques-uns. Voici un exemple. L’un des sujets les plus ardus pour les étudiants en anglais langue seconde est l’apprentissage des temps de verbe. À la fin du premier cours sur les temps, je m’assure qu’ils ont bien compris : au lieu de les tester, je leur demande de m’envoyer leurs questions. Je reçois celles-ci sur mon compte Socrative, puis j’affiche à l’écran LCD de la classe celles qui sont les plus susceptibles de stimuler la discussion. Cela fonctionne à tout coup ! Tout en encourageant les échanges, cela m’aide à ajuster mon enseignement si nécessaire.

Une autre approche intéressante avec le cellulaire est de laisser des exercices sur Omnivox pour les étudiants qui terminent les travaux à l’avance en classe. Ils peuvent ainsi continuer à travailler à partir de leur téléphone intelligent, pendant que les autres terminent ce qu’ils ont à faire.

Figure 1 Socrative 2.0


La pointe de l’iceberg…
J’aime intégrer la technologie à mes cours. Je ne crois pas qu’on doive l’utiliser à tout moment (la magie disparaîtrait, en quelque sorte), mais plusieurs applications pour téléphones intelligents sont effectivement très utiles à l’enseignement ! Outre Socrative, j’ai découvert deux autres applications que j’ai intégrées à mes cours : le dictionnaire Merriam Webster et Quizlet. Les dictionnaires sont toujours très utiles, mais ils sont plutôt encombrants. Gratuits et cachés dans un téléphone intelligent, ils m’apparaissent beaucoup plus utiles pour mes étudiants, tout en étant à portée de main !

Quant à Quizlet, c’est un outil d’apprentissage très intéressant : les étudiants créent des fiches (flashcards) qui les aideront à mémoriser la matière. Quizlet offre même des options pour en faire des jeux. Un des travaux que je leur demande est de concevoir une série de fiches sur leur ordinateur, qu’ils transfèrent ensuite sur leur téléphone intelligent. Voilà un excellent outil d’étude !

Figure 2 Exemples de fiches pour mémoriser la matière dans Quizlet


Une utilisation responsable de la technologie
La technologie nous outille. Selon leurs usages, les tablettes, téléphones intelligents et autres gadgets peuvent être très utiles en classe. Non seulement mes étudiants flânent-ils beaucoup moins qu’avant en classe avec leurs cellulaires, mais ils apprennent à les utiliser de manière responsable et à des fins constructives.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015